MMA Mobile Marketing Association France

S'inscrire à notre newsletter
Suivez l'actualité du mobile marketing :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications

3 questions à Anh-Vu Nguyen, co-fondateur de Fidzup

20/10/2017

Avec plus d’une centaine de clients, une trentaine de collaborateurs et un chiffre d’affaires qui dépasse désormais le million d’euros, Fidzup semble avoir trouvé la bonne formule pour faire décoller le “Drive To Store” en France mais également aux Etats-Unis. Rencontre avec Anh-Vu Nguyen, son fondateur.

Quel est le métier de Fidzup ?

 

Fidzup a été créé en 2011 avec l’ambition d’établir un pont entre les consommateurs, équipés de smartphones, et les enseignes de distribution, qui ne touchaient pas cette population.

Après avoir testé une application de cartes de fidélité, nous avons décidé de nous spécialiser dans la génération de trafic en point de vente grâce à la publicité mobile. Mais les technologies permettant de certifier les visites avec la position GPS du consommateur, ne nous semblaient pas assez précises. Nous avons alors décidé de développer notre propre boitier, d’abord basé sur les ultra-sons, et désormais sur le Wifi, pour mesurer ces visites.

Aujourd’hui notre activité repose majoritairement sur la génération de trafic en point de vente, avec un modèle à la performance, mais nous nous différencions, grâce à ces boîtiers, qui offrent de véritables analyses de trafic, y compris en point de vente, aux commerçants.

 

Ces visites sont-elles rentables pour les commerçants ?

 

Notre modèle est très rentable pour les commerçants. Fidzup gère l’activité de trading desk, achète des espaces au CPC voire au CPM et les revend “à la visite” – nous parlons de CPV – aux commerçants. Un peu comme Criteo, nous assumons le risque de transformation.

Avec ces enseignes, nous menons généralement une première campagne test dans un petit nombre d’établissements, afin d’évaluer ce CPV. Ce coût peut atteindre plusieurs dizaines d’euros pour un constructeur automobile haut de gamme mais descendre à un euro dans l’alimentaire, si il est accompagné d’une promotion.

Et grâce à nos boîtiers, nos clients ont la certitude qu’ils ne payent que pour de véritables visites en point de vente, et pas pour des personnes passant à proximité de leur établissement.

 

Quelle est la prochaine étape : relier Publicité et CRM ?

 

Aujourd’hui, nos clients achètent effectivement des visites en point de vente, certifiées par nos boîtiers ou ceux de nos partenaires, mais pour certains, le Graal serait effectivement de pouvoir mesurer les conversions.

Nous commençons à relier notre DMP de données Publicitaires, à leurs CRM de données commerciales, afin de réconcilier données on et off, et offrir une vision à 360° du consommateur.

Les premiers résultats sont très prometteurs et cela devrait tirer la croissance de Fidzup en France, mais désormais également aux Etats-Unis, pour les prochaines années.