MMA Mobile Marketing Association France

S'inscrire à notre newsletter
Suivez l'actualité du mobile marketing :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications

3 questions à Daphné Parot, fondatrice de Relatia

10/02/2017

Fondatrice de Relatia, Daphné Parot répond aux questions de la Mobile Marketing Association France et présente cette agence à la double compétence E-CRM & Mobile CRM unique, qui innove avec sa technologie Link Dispatcher et en déclinant son savoir-faire dans l’animation des applications.

Quel est le métier de Relatia ? Le mobile change la donne dans votre secteur ?

DP – Relatia est aujourd’hui la première agence à offrir une véritable double compétence E-CRM & Mobile CRM. Notre ADN est construit sur 10 ans de pratique de l’email marketing, de gestion de la data, d’analyse et s’applique de façon très créative, innovante dans une démarche « mobile first ».

Dès 2012 nous avons constaté qu’une part grandissante des emails de nos clients étaient ouverts depuis un terminal mobile. Et au delà de rendre ces mails “responsive”, nous avons cherché à les rendre plus “smart”, et à cette fin développé notre technologie LinkDispatcher, capable de proposer un scénario marketing performant selon le terminal utilisé par le mobinaute, comme d’ouvrir l’application mobile directement depuis l’email si celle-ci est installée.

Concrètement, via une seule et unique url intelligente, le parcours d’un mobinaute va être adapté à son device, un même emailing pourra l’orienter vers le site m-commerce, ou directement dans l’application de la marque, ou encore vers un itinéraire rapide en direction de la boutique la plus proche. Cette technologie est désormais plébiscitée et utilisée en self-service (SaaS) par les équipes E-CRM & M-Commerce des plus grands acteurs français.

 

Travaillez-vous sur d’autres canaux mobiles ?

DP – Oui et nous faisons un parallèle entre l’inscription à une newsletter et le téléchargement d’une application. C’est un premier niveau d’engagement avec une marque, et souvent par ses meilleurs clients. Il faut ensuite nourrir cette relation pour transformer l’utilisateur d’une application en véritable client actif, souvent réconcilier des identifiants publicitaires anonymes et les données issues des bases de données CRM…

Nous aidons ainsi les marques, qui ont souvent dépensé beaucoup d’argent pour équiper leurs clients & prospects de leur application,  à augmenter les fréquences d’achat, les paniers moyens ou encore réveiller les utilisateurs inactifs.

 

L’avenir de la relation client, c’est le mobile ?

DP – Le mobile CRM est effectivement devenu plus de 50 % de nos projets au quotidien, Relatia aide ainsi les équipes marketing à reprendre le contrôle de leur application, en affichant interstitiels personnalisés, des pushs segmentés, et même des dispositifs complets (jeux, enquêtes, promos) qui n’avaient peut-être pas été prévus par leur équipe informatique.

Nous avons, par exemple, profité de l’engouement pour Pokémon Go pour faire jouer au cœur de l’application mobile 3Suisses à “attraper” les bons plans à proximité des « Pokestop », ou encore encourager les porteurs de l’application de SNCF Transilien à remplir des questionnaires, pour mieux les qualifier.

Nous reprenons les promesses du marketing One to One du bon message à la bonne personne au bon moment, en y ajoutant cette quatrième dimension du bon emplacement, apportée par le mobile.