MMA Mobile Marketing Association France

S'inscrire à notre newsletter
Suivez l'actualité du mobile marketing :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications

3 Questions à Erik-Marie Bion, Directeur Général de OATH France

08/02/2018

Directeur Général de OATH France, Erik Marie Bion revient sur la genèse et les ambitions de ce nouveau groupe, filiale de Verizon, réunissant en France les actifs médias de Yahoo, AOL et Microsoft, et qui entend bien faire converger tuyaux, contenus et données, afin de s’imposer sur un marché publicitaire digital en pleine réorganisation.

En quelques dates, en quelques marques, en quelques chiffres : c’est quoi OATH ?

EMB – OATH est un nouveau groupe, filiale de Verizon, l’un des plus grands opérateurs mondiaux, et qui réunit les actifs digitaux d’AOL (HuffingtonPost, Techcrunch, Engadget, …), Yahoo (Tumblr, Finance, Sport, Gemini, Mail, Flurry, FlickR …) mais également ceux de partenaires tels que Microsoft (Windows Live, MSN, ..), la National Football League (NFL) ou la National Basket Ball Association (NBA) américaines.

Dans le monde, le groupe touche plus de 1,3 milliard d’utilisateurs dont 80% des Français. Notre audience est donc massive mais également de grande qualité, aussi bien en matière de brand safety que de visibilité. La mission de Oath,-  “serment” en anglais – est de produire, diffuser mais surtout monétiser ces audiences et ces contenus.

 

Une monétisation qui passe aussi par la data ?

EMB – Oui, à la qualité de l’inventaire, nous ajoutons la qualité de la donnée. Si on combine les données logguées de Yaho Mail, Microsoft ID ou Verizon, on atteint le milliard d’utilisateurs sur notre plate-forme  dont plus de 30 millions pour le seul marché français. Nous pouvons aussi capitaliser sur Flurry, un SDK installé dans plus d’un million d’applications dans le monde, 120 000 en France, et qui est ainsi en mesure d’observer le comportement de plus de deux milliards de mobinautes.

Tout comme Google ou Facebook, nous sommes ainsi en mesure de proposer aux annonceurs une data certifiée, alliant qualité et quantité.

 

Le Mobile est également un sujet important ?

EMB – Oui. Nous sommes d’ailleurs très engagés au sein de la Mobile Marketing Association France, ce qui nous permet de discuter avec tout l’écosystème.

Nos applications Yahoo Finance, Yahoo Mail ou Yahoo Sport sont très populaires aux Etats-Unis et nous travaillons très dur avec Alexandre Delperrier sur le marché français, pour également monter en puissance dans les différents classements.

Outre Flurry, nous avons également des outils publicitaires très performants comme Yahoo Gemini, notre offre de native advertising, mais également One Mobile, ex-NextAge, un SSP qui permet d’optimiser les revenus publicitaires des éditeurs d’applications.

Avec la vidéo et les outils tech, le mobile et la data sont clairement au cœur de notre stratégie.