MMA Mobile Marketing Association France

S'inscrire à notre newsletter
Suivez l'actualité du mobile marketing :

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications

3 questions à Julien-Henri Maurice, Directeur Marketing et Digital de Bazarchic

31/03/2017

Le Directeur Marketing et Digital de BazarChic présente le spécialiste de la vente événementielle, membre de la Mobile Marketing Association France, qui réalise désormais presque 50% de son chiffre d’affaires sur le mobile. Pionnier des applications depuis 8 ans, BazarChic anticipe néanmoins l’émergence de nouvelles interfaces mobiles telles que les chatbots, appelés à s’imposer sur les messageries des géants de l’internet.

Qu’est-ce que BazarChic ? 

JHM – Avec plus de 200 collaborateurs, BazarChic est l’acteur leader de la vente événementielle haut de gamme, sur le web et sur mobile, dans les domaines de la mode, de la maison, du vin et spiritueux et du loisir. Nous avons récemment rejoint le Groupe Galeries Lafayette, fort de 14 000 collaborateurs et d’un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros.

 

BazarChic, une société Mobile First ?

JHM – Oui, le Président du Groupe a été visionnaire en lançant dès 2009 la première application iOS de shopping en France sur notre secteur. Aujourd’hui, nous réalisons près de la moitié de notre chiffre d’affaires sur mobile et c’est un véritable relais de croissance.

Mais pour parvenir à ce résultat, il a fallu changer nos méthodes de travail et passer en Agile, accepter de donner la priorité à l’écran d’un Phone plutôt qu’à celui d’un Desktop, intégrer le manque d’agilité des stores applicatifs dans la roadmap, contractualiser avec des prestataires spécifiques et insuffler le développement d’ergonomies différentes entre sites et applications mobiles et entre OS.

Nous n’avons pas cherché à décliner notre site web – car dans décliner il y a déclin – mais bien à nous adapter à chaque environnement, avec des propositions de valeur spécifiques à chaque plateforme.

 

Qu’anticipez-vous pour demain ?

JHM – Nous suivons attentivement l’émergence des macro-messageries, à l’initiative des GAFA Américains ou des BATX Chinois, sur lesquels nous prévoyons de nous positionner au travers notamment des chatbots.

Cela aura un impact sur les stratégies d’acquisition, de paiement, de relation client et de fidélisation et impliquera probablement de délocaliser une partie de notre audience chez eux tout en gardant l’intelligence et les données chez nous.

Le grand sujet sera de savoir si ces plates-formes cannibaliseront nos applications actuelles, ou si cela sera de l’incrément. Tous ces changements sont en tout cas passionnant et il faudra être dans le compromis sans se compromettre !