MMA Mobile Marketing Association France

S'inscrire à notre newsletter
Suivez l'actualité du mobile marketing :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications

3 questions à Vincent Tessier, VP Demand EMEA chez Adsquare

25/10/2017

Place de marché spécialisée dans les données d’audience mobile, Adsquare multiplie les initiatives afin d’aider les annonceurs et les marques à mieux exploiter les capacités de ciblage du mobile.

Les alliances se multiplient dans l’univers de la donnée. Comment se positionne AdSquare ?

 

VT – Les éditeurs comprennent qu’ils n’ont pas la taille critique pour peser face aux GAFA et ressentent le besoin de s’associer pour proposer des volumes et des segments d’audience suffisamment importants.

En France, nous suivons des initiatives comme Gravity ou Skyline, qui font écho à de précédentes alliances dans le programmatique comme AudienceSquare ou LaPlaceMedia. En Allemagne également, on observe de grandes alliances dans l’univers de la donnée logguée.

Dans le même esprit, AdSquare a lancé la data alliance afin de permettre aux développeurs d’applications de monétiser leurs données first party, de manière anonyme, sans pénaliser le business média de leur régie.

 

Vous innovez également en matière de cross-device ?

 

VT – Oui, aujourd’hui tout le monde propose du cross device en se basant sur des cookies puis en recherchant les mobinautes sur un smartphone ou une tablette. Adsquare a décidé de faire l’inverse en privilégiant le Mobile Advertising ID qui est à la fois plus respectueux de la vie privée, avec cette logique d’opt-out, plus robuste avec une durée de vie pouvant atteindre 13 mois et enfin réellement individuel, contrairement à l’ordinateur qui peut être utilisé par plusieurs personnes.

Sur notre plate-forme, l’agence ou le trading desk peuvent ainsi qualifier les Mobile Advertising ID avec des données socio-démographiques ou comportementales puis travailler avec des partenaires comme TapAd, DropBridge ou CrossWise pour faire le “match” avec les cookies sur web mobile ou desktop.

 

Après le cross device, la prochaine étape c’est le drive to store ?

 

VT – C’est un gros sujet pour beaucoup d’annonceurs, qui veulent pouvoir attribuer la visite en point de vente à telle ou telle campagne et ajuster leurs budgets marketing.

Les GAFA travaillent sur des solutions. Adsquare propose également de fonctionner comme un tiers de confiance, afin de certifier ces visites, en distinguant tout simplement les comportements des groupes exposés et non exposés.

Au delà de la mesure des visites, nous cherchons également à récupérer des données CRM afin de lier les activités publicitaires aux activités commerciales. Cette réconciliation entre données publicitaires et données commerciales sera un sujet passionnant dans les prochaines années.